Douleur à l’épaule

Pourquoi les problèmes d’épaules sont-ils si douloureux?

Anatomie

L’épaule est constituée de l’humérus (bras) qui vient se joindre à l’omoplate dans la cavité glénoïde de cette dernière pour former l’articulation de l’épaule. Cette articulation ressemble à un joint universel qui bouge en suspension sujette à la gravité dans de très grands axes de mouvement. C’est une très grosse articulation fermée par une grande capsule. La complexité de sa fonction biomécanique, lors de blessure, génère une douleur exquise tout à fait particulière que même certains médicaments ont de la difficulté à calmer.

Les douleurs

De façon routinière on nous rapporte les symptômes suivants: douleurs aux mouvements brusques, difficulté à mettre la main dans la poche arrière du pantalon, difficulté à attacher son soutien-gorge, se peigner et se brosser les dents peut être douloureux, pas de force et douleur à travailler le bras en avant, assis pas de position de confort, la nuit couché dessus ça élance de façon substantielle, la douleur descend vers le coude, forcer en poussant de côté avec le bras est aussi très douloureux. Si vous avez un ou plusieurs de ces symptômes vous avez un problème scapulo-huméral (d’épaule).

Les causes de problème

Comme mentionné plus haut l’épaule est une articulation très complexe au niveau biomécanique. De très gros ligaments la protègent de dislocation, des tendons très puissants la stabilisent, des muscles volumineux en font un segment articulaire très fort et son enveloppe capsulaire souple en fait un outil très labile dans de grands axes de mouvement.Sur cette articulation une tendinite, une bursite, une ligamentite peuvent prendre des proportions inattendues si ces conditions ne sont pas traitées à temps et convenablement. Une capsulite et des dépôts de calcium peuvent être des complications majeures et sources de douleurs plus que surprenantes.

Quoi faire?

D’abord je pense que les infiltrations ne sont plus de mise pour les problèmes d’épaule. La médication de type anti-inflammatoire peut cacher les symptômes mais l’effet dans la plupart des cas n’est que temporaire et calmant. Consultez votre chiropraticien pour soigner la cause du problème.

Si le chiropraticien que vous consultez ne traite pas de problème d’épaule il saura vous le dire et vous référera chez un confrère qui lui s’occupe de ces conditions.

Pourquoi consulter sans attendre

Le soulagement est la raison première de consultation, mais il faut aussi prévenir les séquelles fâcheuses et sévères qui sont les dépôts calcaires et les capsulites adhésives.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *