Pauvres pieds!

Pauvres pieds…

Le pied est un membre très complexe et trop souvent oublié et mal compris pour ne pas dire mal soigné. Pensez juste au kilométrage que vous faites sur vos pieds dans une vie. Êtes-vous bien chaussés?Le pied se compose de vingt-six os qui portent le poids de tout votre corps. Cela comprend quatorze phalanges, cinq métatarsiens, sept os tarsiens. Tous ces os s’articulent entre eux par trente articulations qui sont sollicitées à tous les pas. La demande de mouvement est encore plus forte lors de la course et des sauts ou lors de transport de charge. Imaginez aussi qu’il nous arrive de marcher sur des terrains inégaux. Ces pieds sont mis continuellement à dure épreuve. Ils ne sont pas à l’abri de problèmes articulaires.

Le pied est doté de nombreux ligaments et tendons qui en font un membre très solide mais aussi très compliqué. Donc lorsqu’il se dérègle il vous promet des problèmes tenaces et même de l’arthrose qui n’est définitivement pas la bienvenue sur ce membre si sollicité toute la journée.

Pour vos problèmes de callus, d’ongles, d’arche plantaire dérangée votre podiatre est le spécialiste qui vous sera le plus utile . Si votre problème relève de votre système articulaire plantaire votre chiropraticien saura vous examiner de façon à vous orienter correctement avec votre problème. Rien n’empêche votre chiropraticien de travailler en collaboration avec votre podiatre afin de trouver la meilleure solution à votre problème. Certains chiropraticiens ne travaillent pas les articulations du pied. C’est un choix personnel et alors il saura vous référer chez un confrère qui lui pourra prendre en main votre condition.

Des pieds en bonne santé c’est d’autant plus important qu’ils sont la base de votre démarche et de votre posture .Si ces deux dernières se modifient à cause de problèmes plantaires vous risquez fort de développer des problèmes vertébraux et au bassin.

En résumé le pied peut développer des problèmes de tendinites, de ligamentites, de bursites, de ténosynovites, de fasciites, de dyskinésie articulaire et de toute évidence ce ne sont pas des choses à négliger. De plus l’articulation de la cheville peut être impliquée dans le problème et une évaluation de celle-ci s’avèrera nécessaire pour avoir un examen complet de votre condition. Une compréhension plus complète de vos malaises permettra de trouver des solutions plus propices à soulager vos douleurs et vos limitations de mouvements qui vous créent un handicap.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *