Première visite

À quoi dois-je m’attendre lors de ma première visite?


La première visite chez votre chiropraticienne débute toujours par une consultation avec votre docteure. Pour ce faire, vous aurez sûrement à remplir un questionnaire. Cela permettra à votre chiropraticienne de mieux vous connaître et de bien cerner vos problématiques de santé.

Par la suite, dans la grande majorité des cas, la consultation sera immédiatement suivie d’une série d’examens qui auront pour but de préciser vos dysfonctionnements.

Notez que lorsque la condition l’exige, l’examen radiologique est nécessaire afin de faire un bon diagnostic et de s’assurer de l’absence de toute contre-indication ou de tout problème qui serait non palpable lors de l’examen physique.

Une fois que la chiropraticienne aura la certitude que votre problème relève de son expertise, elle établira son pronostic et débutera les soins. Le pronostic consiste à déterminer vos chances de guérison et le temps nécessaire pour l’atteindre. Il est à noter que le début du traitement et l’établissement du pronostic ne se font habituellement pas à la première visite mais bien dans les visites subséquentes.

Le but de tout ce travail est de bien établir la cause de vos malaises, de mettre en marche un plan de soins efficace et faire le suivi de l’amélioration de votre état de santé.

Conseils à suivre lors de la visite initiale

Conseil 1 : apportez avec vous tous les rapports d’examen pertinents à votre cas. Si vous avec récemment pris des radiographies pour votre condition, récupérez-les et amenez-les avec vous lors du premier rendez-vous. Vous sauverez ainsi un temps précieux.

Conseil 2 : il est possible que votre chiropraticienne vous demande de vous dévêtir et de porter une jaquette d’examen. Portez donc des vêtements et des chaussures appropriés.

Conseil 3 : les chiropraticiens sont bien plus que des docteurs du dos. Ils sont formés pour déceler les conditions problématiques de santé à leur état précoce, souvent même avant que vous ressentiez de la douleur ou que les signes de la maladie soient évidents. N’hésitez pas à discuter de toutes conditions de santé avec votre docteure en chiropratique. Si le problème ne relève pas directement de son champs de pratique, il saura vous référer à la personne la plus compétente pour votre condition.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *