Si vous travaillez les bras en l’air

Si vous travaillez les bras en l’air…

Si vous êtes coiffeuse, peintre, poseur de tapisserie, mécanicien, que votre travail exige que vous travailliez les bras à la hauteur des épaules ou plus haut que les épaules, vous êtes sujets à développer des problèmes à la base du cou et entre les omoplates.

La raison en est que le port des bras haut devant crée un levier mécaniques qui produit une tension continuelle à la jonction cou et dos tout au long de la journée de travail. Ce levier de tension vous prédispose à développer les signes suivants :

  • Brûlure entre les omoplates.
  • Point entre les omoplates.
  • Maux de tête fréquents.
  • Engourdissements dans les bras (le jour ou la nuit).
  • Douleurs dans les épaules.
  • Raideurs au cou.
  • Sensation que la jonction cou et dos manque d’huile.
  • Élancements dans un ou les deux bras (névralgique).
  • La respiration profonde est difficile ou produit un point dans le dos.
  • Le matin le cou est raide et vous pouvez même vous lever avec un mal de tête.

Si vous avez un ou plusieurs des signes ci-dessus et que vous réalisez que votre travail exige continuellement le port haut devant des bras, vous devez consulter en chiropratique pour examens appropriés. Voyez-y maintenant afin de minimiser le développement d’arthrose à la bas de votre cou. Protégez votre santé vertébrale de demain.

[button text=”Retour à la liste des chroniques” style=”white” url=”http://chironadeau.com/info-sante/chroniques-sante/” align=”left”]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *